Newsletter
Accueil > Information > Technical > Black Box explique > LAN > Transceivers SFP, SFP+ et XFP
Navigation
 
Transceivers SFP, SFP+ et XFP

Transceivers SFP, SFP+ et XFP


SFP, SFP+ et XFP sont tous des termes qui qualifient un type de transceiver enfichable qui s’insère dans un port spécifique de switch ou d’autre appareil réseau pour convertir le port en interface cuivre ou fibre. Ces transceivers de taille compacte remplacent l’interface GBIC, plus ancienne et plus encombrante. Bien que ces appareils existent en cuivre, il servent essentiellement à ajouter des ports fibre. Les choix de fibre incluent fibre multimode et monomode dans diverses longueurs d’onde et couvrant des distances allant jusqu’à 120 km, ainsi que la fibre WDM, qui utilise deux longueurs d’onde séparées afin d’émettre et de recevoir des données sur un unique brin de fibre.

Les SFP acceptent des vitesses jusqu’à 4,25 Gbits/s et sont généralement utilisés dans des applications Fast Ethernet ou Gigabit Ethernet. Le standard SFP amélioré, SFP+, prend en charge des vitesses de 10 Gbits/s ou plus sur fibre. Un autre standard, le XFP, prend en charge également des vitesses de 10 Gbits/s. La principale différence entre le SFP+ et le XFP un peu plus ancien tient de ce que le SFP+ a déplacé la puce chargée de la récupération des données et de l’horloge sur une carte ligne dans l’appareil hôte. Cela réduit donc la taille d’un SFP+ vis à vis d’un XFP, ce qui autorise une plus forte densité de ports.

Comme tous ces transceivers compacts sont échangeables à chaud, il est inutile d’éteindre un switch pour échanger un module ; il est facile de changer d’interface à la volée pour cause d’évolution ou de maintenance.

Une autre caractéristique commune à ce groupe de transceivers est que ce sont des dispositif de la couche 1 du modèle OSI : ils sont donc transparents aux données, n’examinent pas les données et ne les altèrent d’aucune façon. Bien qu’utilisés essentiellement avec Ethernet, ils sont également compatibles avec des standards peu répandus ou plus anciens tels que Fibre Channel, ATM, SONET ou Token Ring.

Les formats des transceivers SFP, SFP+ et XFP ont été standardisés par des accords entre fabricants (MSA), de telle sorte que les dimensions, les connecteurs et les signaux sont homogènes et interchangeables. Prenez garde néanmoins que certaines grandes marques, notamment Cisco, vendent des équipements réseau dont les logements n’acceptent pas les transceivers d’autres marques.

 
Share |