Newsletter
Accueil > Information > Technical > Black Box explique > Testeurs réseaux > Testeurs : du plus simple au plus avancé
Navigation
 
Testeurs : du plus simple au plus avancé

Le câblage installé dans un réseau local de bureau doit répondre à des critères très stricts pour gérer le trafic Ethernet. Les installateurs utilisent différents types de testeur pour s’assurer que les réseaux répondent à ces exigences.
Le matériel qu’ils utilisent dépend des câbles à tester et de leur budget. Généralement, plus les tests sont détaillés, plus l'équipement est coûteux.
Par exemple, si vous souhaitez simplement tester la continuité d’un câble installé entre une prise dans la zone de travail et un répartiteur, vous n'avez besoin que d'un testeur de continuité (peu coûteux).
Par contre, pour vérifier un grand nombre de paramètres afin de garantir la conformité CAT5e d’un câble, vous devez utiliser un testeur capable d'effectuer une certification. Ce type de testeur peut souvent générer des rapports qui montrent la conformité du câblage installé. Ils vous permettent ainsi de télécharger des données de certification, et de remettre un rapport à votre client ou à votre supérieur.
Il existe également des testeurs de milieu de gamme qui offrent des fonctions intermédiaires, entre le simple testeur de continuité et le testeur pour certification. Ils peuvent généralement détecter les fils, trouver les coupures et les courts-circuits des câbles, et vérifier certains paramètres de haut niveau, comme la paradiaphonie et l’ACR.
Cependant, ils ne permettent pas de tester l’ensemble des paramètres requis pour la certification. Ces testeurs sont destinés aux installateurs qui veulent vérifier les paramètres de base et se faire une idée correcte de la qualité des câbles qu’ils installent, sans pour autant réaliser un investissement trop élevé.

 
Share |